Macarons : erreur à ne pas faire #1

C’est parti pour cette nouvelle série de billets sur mes erreurs macaronesques, et il y en a eu !

Aujourd’hui je vous parlerai de la plus récente que j’ai commis. Ce n’est pas faute pourtant d’avoir été averti partout, que les macarons ça ne s’improvise pas au dernier moment, ou que « ça se mérite » dixit Mercotte.

Comme je suis d’un naturel assez têtu et que je n’aime pas les choses qui me résistent, me voilà, il y a quelques semaines, à l’occasion des 40 ans de mon frère (donc grande occasion) à me lancer dans la confection de BEAUCOUP de macarons (enfin surtout, plusieurs plaques en une fois).

Bref, me voilà lancé, et confiant je poche mes macarons sur ma première plaque tout en gardant le reste de la préparation dans ma poche à douille le temps du croûtage et de la cuisson + refroidissement de la plaque ensuite.

Ce fut là une GROSSE erreur : ma deuxième fournée de macarons a été une catastrophe : seul le centre des macarons s’est levé, et ils étaient tous sans exception craquelés. Heureusement, ils étaient bons, c’est déjà ça !

Leçon retenue : une préparation = une plaque. Les macarons, ça n’attend pas !

Pour la prochaine fois, je devrai donc faire mes coques de macarons sur plusieurs jours par exemple.

Publicités

Une réponse à “Macarons : erreur à ne pas faire #1

  1. il suffit d’avoir plusieurs jeu de plaques pour permettre qu’elles refroidissent entre chaque cuisson. c’est ce que je fais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :