Macarons : erreur à ne pas faire #3

Aujourd’hui, une erreur à ne pas faire avec la recette des macarons à la meringue italienne : faire trop confiance à son four.

Mixage au robot du tant pour tant – j’ai fait.
Tamisage du tant pour tant – j’ai fait.
Pâte d’amandes avec blancs + tant pour tant – j’ai fait
Meringue italienne – j’ai fait – parfaite !
Macaronnage – j’ai fait.

Tout semblait parfait pour des macarons réussis et superbes. C’était sans compter sur Madame Humidité qui a fait des siennes. Mon four et l’humidité, c’est une grande histoire. Déjà avec les macarons à la meringue française elle me faisait des misères.

Première fournée : toutes les coques craquelées. Grosse remise en question. Qu’ai-je mal fait ? Je n’ai pas fait d’erreur avec de l’humidité, et pourtant…

Deuxième fournée : vers 3-4 minutes de cuisson, j’entrouvre la porte du four pendant 3-4 secondes. Résultat : toutes les coques sont parfaites.

Dernière fournée : gros étourdi, j’ai oublié de surveiller. J’ai entrouvert la porte du four à 8 minutes, trop tard. J’ai sauvé un macaron. Toutes les autres coques ont été craquelées.

Leçon tirée : je rajoute une étape à ma checklist. C’est toujours quand on croit qu’on maîtrise parfaitement une recette qu’on se prend une claque pour nous remettre dans le droit chemin.

Allez, je vous montre mes macarons caramel beurre salé, ceux réussis.
Recette de Christophe Felder, que vous pourrez trouver facilement sur la toile. Une tuerie, en passant.

DSC_1070

Publicités

3 réponses à “Macarons : erreur à ne pas faire #3

  1. Bérangère

    j’ai eu la même mésaventure que toi la dernière que j’en ai fait … avec la meringue italienne mais j’ai mis sur le compte de l’absence de croutage pour ma première fournée : ils étaient craquelés mais bons. la deuxième fournée , j’ai attendu comme d’habitude 30 min et ils étaient lisses. Je n’ai modifié ni la température du four ni laissé la porte entr’ouverte mais ils étaient réussis.
    Et toi laisses-tu crouter encore crouter tes macarons ?

  2. J’aurais également pensé au cloutage. Je ne savais pas qu’il fallait ouvrir la porte du four. C’est bon à savoir. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :