Pour les bordelais – J’ai testé la carte des desserts du restaurant « Le carré du lac »

Bonjour et tout d’abord je tiens à m’excuser de délaisser ce blog. En effet, je vis une petite révolution professionnelle et mon temps libre devient peau de chagrin. Je vais essayer de me faire plus assidu, en tout cas je vais faire le maximum.

J’annonce quelques petits rajouts dans ce blog : de temps à autre -comme aujourd’hui- je privilégierai mes lecteurs bordelais en leur proposant un test d’un dessert dans un restaurant sympa que j’aurai pu tester. D’autres petites surprises pourraient venir, comme du test de matériel par exemple, selon les cas… je n’ai pas encore décidé de tout.

Aujourd’hui, je commence par vous faire un compte rendu du dessert que j’ai testé dans un super restaurant de Bordeaux, le carré du lac (derrière le parc des expositions, pour mes amis bordelais). A l’origine, j’ai connu ce restaurant car son chef était le chef du traiteur à mon mariage, et son travail était plus que réussi. Logiquement, nous y sommes allés pour manger.

Sur la carte printemps 2013 du restaurant le carré du lac, un dessert a attiré mon attention : le « Macaron sablé au café, crème de mascarpone, cœur glacé torréfié ». Cela m’a beaucoup surpris, tout simplement car pour moi c’est impossible, même pour un grand chef de préparer des macarons « à la demande ». L’appellation « sablé » m’a également fait soulever une interrogation.

Bref, nous commandons, et je demande à la serveuse si ce macaron est un vrai macaron. Apparemment j’étais le seul client à poser la question vu sa tête. J’ai posé la question, car avec l’appellation « sablé » j’ai eu peur de me retrouver avec de la crème prise entre deux sablés. Que nenni Monsieur, c’est un vrai macaron. Bien.

Arrive l’heure tant attendue du dessert. Que vois-je arriver ?

IMG_20130517_205031

Effectivement, cela ressemble bien à un macaron. Et effectivement, c’était bien ce que je craignais, car ce n’en était pas un vrai.

Tout d’abord, il n’y avait qu’une seule coque, j’ai été déçu de constater que sur le dessous il n’y avait qu’un sablé tout bête. La coque était lourde, et je ne sais pas exactement avec quoi elle était faite, mais elle avait une texture sablée, et non délicate et vaporeuse comme les vrais macarons. C’est sans doute pour cela qu’elle était cassée en plusieurs endroits et qu’il y avait du sucre glace dessus pour le cacher. Au niveau du goût, elle avait cela dit un léger goût de café, très agréable.

La boule de glace au café était très bonne, elle était truffée de graines bonbons café pour un super effet.

La partie la plus décevante du dessert est la crème mascarpone située en dessous de la boule de glace… très peu de goût (certainement pas de café en tout cas) et très peu sucré, bref, pas d’intérêt.

Le sablé situé en dessous était bon, c’était un sablé tout simple.

La crème de café disposée autour de l’assiette était très parfumée, très réussie.

En conclusion, c’est un bilan très mitigé, la crème au mascarpone « gâche » le dessert et comme c’est avec cette partie que l’on finit ce dessert, on en garde un mauvais souvenir.

Bordelais, ne fuyez pas ce restaurant : l’entrée et le plat étaient très réussis, et le dessert de Madame, « Le drôle de Tiramisu à la framboise et vin rouge » était une tuerie. En bref, il me tarde de tester la carte été 2013 😉

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :